L’Europe obligée d’avancer par la pandémie

Les médias ont relaté le suspense du sommet européen : quatre jours et quatre nuits pour que les Vingt -Sept aboutissent à « l’accord historique » du 21 juillet. Ils ont été beaucoup plus discrets sur le rôle du Parlement européen . Fidèle à la tradition de l’atelier politique qui organise depuis des décennies des week-ends pour faire connaître le travail des députés européens et le fonctionnement des institutions européennes, voici quelques repères.

L’Europe obligée d’avancer par la pandémie

Et aussi : Flash Info août 2020 du Pacte Civique

Le plan de relance de l’Union européenne… compromis minimal ou amorce d’une vraie solidarité ?

Partager cet article :

S'inscrire à la newsletter

Newsletter

Suivez l'actualité de l'Association LVN avec la lettre d'information trimestrielle