....................................................................

Un souffle numérique pour la démocratie ?

Jacqueline Louiche, atelier fédéral politique

Par son principe et la modernité des outils qu’elle utilise, la ’’démocratie participative en ligne’’ ou ’’e-démocratie’’ apparaît comme une forme de partage et d’exercice du pouvoir, peut-être apte à renforcer la participation des citoyens à la prise de décision, avec un accès facilité pour les nouvelles générations...

En pratique
Les initiatives de e-démocratie peuvent prendre plusieurs formes ; en voici quelques exemples.

. La démocratie locale numérique ou agora virtuelle à l’initiative d’une organisation (collectivité, ONG...). A propos de tel ou tel sujet, les citoyens sont informés qu’ils ont la possibilité de participer à la prise de décision. Ils peuvent aussi prendre l’initiative de poser un problème et proposer des solutions (par exemple Citizens Foundation en Islande – www.citizens.is, Direkt Demokraterna en Suède - http://direktdemokraterna.se/ou encore Open Forum en Australie - http://www.openforum.com.au).
. Les pétitions en ligne utilisant des plateformes telles que change.org, "plate-forme mondiale pour le changement" ou we sign it. Des personnes venues de tous horizons
lancent des campagnes, mobilisent des sympathisants et travaillent avec les décideurs pour créer des solutions.
. Les réseaux sociaux, qui permettent un partage d’informations particulièrement utilisé par les jeunes...

Cette pratique démocratique est déjà à l’œuvre, ainsi que quelques exemples le prouvent :
. l’élection d’Obama
. les mouvements citoyens : Indignés, révolutions arabes, Nuit debout
. la nouvelle Constitution islandaise
. le projet ’’Pacte Mondial des Jeunes pour le Climat’’ - Climate-Crowdsourcing.org
. la floraison des primaires en France pour l’élection présidentielle de 2017...

Une véritable révolution culturelle
La "démocratie participative en ligne" produit des effets majeurs. Elle redonne la place qui lui revient au citoyen et à la société civile, en créant un instrument stratégique et citoyen capable de peser sur le processus décisionnel public.
Elle peut réduire la défiance des citoyens vis-à-vis des politiques et des institutions, tout en facilitant la réconciliation, voire favoriser la mise en pratique des solutions par l’adhésion des citoyens qui ont contribué à l’élaboration des solutions.
On peut donc penser qu’elle est à même d’améliorer fondamentalement la réalisation des réformes nécessaires à la démocratie, et d’accompagner le renouveau démocratique revendiqué par les populations, par l’innovation, la mise en œuvre d’une intelligence collective et un partenariat entre citoyens, médias, politiques et acteurs socio-économiques.

La voie du réenchantement démocratique ?
Des outils apparaissent de par le monde. Le forum mondial de la Démocratie [1], qui se tient chaque année à Strasbourg, dont le thème en 2013 était "Vers une démocratie 2.0" ou "Comment connecter les institutions avec les citoyens à l’ère du numérique", a montré que chaque jour des sites participatifs sont créés à l’initiative des Parlements, des gouvernements ou des collectivités locales. Ici et là, de vastes succès attestent du très fort potentiel de mobilisation de ces initiatives.

Est-ce une réponse à la crise du politique ?
Ces évolutions, qui donnent l’espoir d’un réenchantement de la démocratie, portent-elles également de nouvelles limites, ou font-elles peser de nouveaux risques sur nos libertés fondamentales ?

La technologie permet aux individus de défendre la liberté et les droits de l’homme mais peut également mobiliser les individus voire les foules pour la violence et la destruction de la liberté. Elle peut aussi conduire à une utilisation dévoyée de nos données personnelles. Quels mécanismes de protection et de contrôle faut-il instaurer auprès de ceux qui gèrent les données et contrôlent la technologie ?
Affaire à suivre !

[11 - Forum mondial de la Démocratie du Conseil de l’Europe : www.world-forum-democracy.org - La prochaine édition, en novembre 2016, aura pour thème "Education et démocratie : comment réduire les inégalités ?"

retour à la liste des articles format imprimable

- Plan du site - Mentions légales - Contacts - mise à jour : 25 avril 2017
Soutenir par un don