....................................................................

Sur le même thème

- Silence / Intériorité -

Le domaine

Le domaine spirituel est un vaste domaine. Dans le passé, certains l’ont comparé à une montagne, d’autres à un château, d’autres à un temple. Un jour, dans l’une de ces paraboles dont il avait le secret, Jésus l’a comparé à un champ : un champ à débroussailler, à épierrer, à labourer, à ensemencer.

Nous pourrions encore le comparer à une terre communale. Elle appartient à tous, nul n’en connaît exactement les limites. On y rencontre des gens de toutes sortes, de toutes origines, de toutes croyances, des promeneurs, des boiteux, des travailleurs, des créateurs, des chercheurs, des amoureux, des gens comme vous et moi.

N’allons surtout pas imaginer que le spirituel est réservé à quelques happy few, qu’il se situe dans les nuages ou dans quelque paradis perdu. Il est tout près, ici et maintenant, au coin de la rue, dans notre vie de chaque jour. Dans nos joies et nos peines, dans le pain que nous partageons, dans la main que nous serrons, dans tel visage qui nous fait signe. Dans ce monde à bâtir, dans tel événement qui soudain fait sens, dans nos faims et dans nos soifs.

Le domaine spirituel est aussi vaste que le cœur de l’homme.

François

retour à la liste des articles format imprimable

- Plan du site - Mentions légales - Contacts - mise à jour : 22 juin 2017
Soutenir par un don