....................................................................

Sur le même thème

- Engagement -

Les ateliers fédéraux

Trois ateliers fédéraux correspondent aux trois orientations de la charte : philosophies de la personne, spiritualité, politique. D’autres ateliers thématiques à durée déterminée, sont créés et clos par le CA en fonction des projets et ateliers des groupes. Chaque atelier désigne un animateur, un trésorier et un membre délégué au comité d’animation du Mouvement. Ces représentants doivent être membres actifs du mouvement.

Les ateliers fédéraux :
- sont au service du Mouvement.
- sont un outil de veille, d’étude et de recherche, d’élaboration de la parole publique du Mouvement.
- travaillent en lien étroit avec les ateliers et groupes du Mouvement qui traitent de sujets proches de leur axe de recherche. Lieux d’écoute, d’analyse et de recherche de synergie de ces travaux, ils proposent des pistes, des outils de réflexion et d’action communs, notamment des événements tels que WE, sessions…
- Ils participent à l’élaboration de la revue Citoyens et, autant que de besoin, à son comité de rédaction.

Les ateliers fédéraux partagent la responsabilité de l’animation du Mouvement et de son développement au sein du comité d’animation du Mouvement (CAM) :
- en proposant et menant des événements rassemblant l’ensemble des ateliers du Mouvement et des groupes,
- en proposant et menant des actions de formation.

Ils sont actifs dans l’animation des alliances avec d’autres associations ou mouvements qui font une démarche similaire. Ils favorisent l’enrichissement réciproque par ces partenariats.

Composition

Sauf circonstances exceptionnelles, les ateliers fédéraux du Mouvement sont composés d’une quinzaine de personnes réparties de la manière suivante :
- Deux tiers minimum des membres de l’atelier doivent être membres actifs du Mouvement, dont éventuellement des membres individuels n’excédant pas un tiers de ce contingent,
- Un tiers maximum de personnes extérieures au Mouvement Elles ne peuvent prétendre au remboursement de leurs frais et n’ont pas le droit de vote pour la désignation du représentant de l’atelier au comité d’animation du Mouvement (CAM). Les ateliers peuvent travailler avec des personnes-ressources ne faisant pas partie de l’atelier.

Pour devenir membre d’un atelier fédéral déjà constitué, il faut envoyer une lettre de motivation (en indiquant compétences et projets) à l’animateur de l’atelier fédéral. Les membres des ateliers des groupes sont encouragés à se présenter. Une rencontre avec des membres de l’atelier fédéral est souhaitable. La décision est prise par l’ensemble des membres de l’atelier. Devenir membre d’un atelier, c’est s’engager à participer régulièrement à ses rencontres, contribuer à ses travaux, avoir la volonté de participer activement à la vie et à l’orientation du Mouvement.

La durée minimale de participation à un atelier devrait être de trois ans. La recherche nécessite du temps, une implication dans la durée, donc le renouvellement - soit une durée de six ans - est souhaitable.
Les ateliers fédéraux, les groupes, les territoires, le comité d’animation du Mouvement, le conseil d’administration, veillent au renouvellement et au renforcement des ateliers fédéraux.

Pour fait grave (absence trop fréquente, entrave au bon fonctionnement de l’atelier, désaccord profond avec la charte et/ou non respect du règlement intérieur) l’atelier fédéral peut demander à un membre de quitter temporairement ou définitivement l’atelier.

Fonctionnement

Un atelier fédéral est animé par une équipe élue pour trois ans par les membres de l’atelier et renouvelable une fois. Cette équipe comprend au minimum l’animateur et le trésorier qui chiffre les projets, prépare le budget, gère les dépenses. Le trésorier sera en lien avec la commission finances et le trésorier fédéral.

Les ateliers fédéraux se réunissent régulièrement (au moins trois fois par an). Chaque réunion de l’atelier fait l’objet d’un compte-rendu détaillé envoyé au comité d’animation du Mouvement et aux membres du CA. C’est un élément de liaison au sein du comité d’animation du Mouvement. L’atelier propose au CA, en début d’année, un plan de travail et un budget prévisionnel (frais de déplacement, formation, intervenants extérieurs, etc.).

Le Mouvement donne aux ateliers les moyens de fonctionner. Chaque atelier est donc « comptable » devant lui d’une certaine production : session, WE, articles, outils...

retour à la liste des articles format imprimable

- Plan du site - Mentions légales - Contacts - mise à jour : 18 avril 2017
Soutenir par un don