....................................................................

Citoyens 366 - janvier 2018

Éditorial
Par François Leclercs, président de LVN - personnalistes et citoyens

Un paradoxe essentiel : vivre est d’une facilité stupéfiante. Le bébé qui s’éveille à la vie sourit naturellement d’un sourire entier, serein, épanoui. D’un sourire qui nous dit que la vie est belle et simple. Et le convalescent qui remange sa première tartine beurrée, sort faire quelques pas, respire, ressent le même émerveillement de l’évidence de vivre.
Mais d’un autre côté notre expérience nous assène chaque jour que vivre relève souvent de la plus grande difficulté : manger, dormir, aimer, enfanter, vivre avec un être aimé, lutter contre la maladie, mourir…
Rien n’est simple, évident, tout demande un effort, une adaptation, un apprentissage.
C’est peut-être pour cette raison que, depuis quelques décennies, se sont multipliées les offres de développement personnel.
A la base du concept de développement personnel il y a l’idée que l’on peut vivre mieux, augmenter considérablement ses possibilités : progresser, découvrir, apprendre tout au long de sa vie. N’est-ce pas déjà ce qu’affirmaient les initiateurs de l’Éducation populaire (cf. Citoyens n° 349 d’avril 2013).
Y aurait-il un lien entre les deux ?
On en jugera à travers notre dossier (pages 12 à 21) mêlant réflexions, témoignages, pratiques chez un certain nombre de praticiens. La Vie Nouvelle s’est naturellement engagée dans cette direction, estimant que l’homme avait tout intérêt à en profiter pour se construire et s’engager dans la transformation du monde.
Ce numéro commence par deux articles sur notre série Les Femmes et la politique. Et s’achève, écho malicieux dû au hasard de notre actualité, par l’évocation des Femmes dans les Écritures (thème de la session 2017 de Lire les Écritures).
Lors de cette session, nous avions invité des jeunes étudiants tunisiens et des jeunes étudiants marocains : ils sont venus découvrir et nous apprendre que nous faisons partie du même monde, un monde où l’autre est parfois un gêneur inquiétant. Mais un monde où nous ne survivrons que si nous prenons conscience que nous sommes tous frères.

femmes en politique
- Hélène Rat-Roy, l’optimiste
- Joséphine Pencalet, élue avant l’heure

développement personnel et transformation du monde
- De l’accompagnement social au travail sur soi : inverser le sens ?
- Bienveillance et pleine conscience de l’instant
- Chantal Prioul, formatrice à l’écoute active et bienveillante
- Un militant du bien-être
- Un coaching pour connaître ses ressources, s’en emparer, changer
- Traverser la violence "pas à pas"...

pour un avenir solidaire
- Nous et les autres
- "Territoire zéro chômeur de longue durée"

les femmes dans les Écritures
- Mais où se cache le féminin ?
- Le féminin dans les Écritures

lectures
- Des mille et une façons d’être juif ou musulman

échange
- Hommage à Habib Kazdaghli,
- Des mots sous la neige ?
- Atelier politique : participons !
- Pacte civique : la phase 3

GIF - 8.7 ko

vie du mouvement
- Capté pour vous !
- À la découverte de la Bio-vallée

retour à la liste des articles format imprimable

- Plan du site - Mentions légales - Contacts - mise à jour : 16 février 2018
Soutenir par un don