....................................................................

Les trois i : Insérer - Intégrer - Inclure

Samedi 10 février

Journée de réflexion
De 9h30 à 17h00
Au siège de LVN - personnalistes et citoyens / 75 013 Paris

Inscription jusqu’au 3 février 2018

Programme


Quatre exposés

- l’universalisme républicain

- les impensés du colonialisme dans la société française

- la situation des immigrés dans les banlieues après une, deux ou trois générations avec la participation de Cris Beauchemin, directeur de recherche à l’INED qui a, avec son équipe, enquêté sur la diversité des populations en France.

- le vécu des jeunes des banlieues avec la participation de Stéphane Beaud, professeur de sociologie à Paris X, auteur avec Amrani Younes de Pays de Malheur : un jeune des cités écrit à un sociologue, 2004, La Découverte.

Un temps d’échange et de partage
sur les "trois I" : Insérer, Intégrer, Inclure

Des témoignages

des personnes issues de l’immigration et vivant en France depuis plusieurs années.

"A l’égard d’un visiteur, j’ai deux attitudes possibles :
l’invitation si je le reçois en fonction des règles
en usage chez moi ; la visitation si je laisse
ma maison ouverte. Dans le premier cas,
l’hospitalité est conditionnelle ;
dans le second elle est inconditionnelle,
ou "pure", ou absolue. Si les deux sens
de l’hospitalité (entre l’"inconditionnel" et le "conditionnel",) restent irréductibles
l’un à l’autre, c’est toujours au nom de l’hospitalité pure… qu’il faut, pour la rendre la plus effective possible, inventer les meilleures dispositions, les moins mauvaises conditions, la législation la plus juste… Calculer les risques,
oui, mais ne pas fermer la porte à l’incalculable."

Jacques Derrida, 2001.

En lien avec les États généraux de la Migration

retour à la liste des articles format imprimable

- Plan du site - Mentions légales - Contacts - mise à jour : 12 juillet 2018
Soutenir par un don