....................................................................

Les Etats Généraux des Migrations

Suite au projet de loi Asile et Immigration présenté fin février 2018, les groupes locaux de LVN interpellent leurs députés et sénateurs pour solliciter des rendez-vous afin de leur exposer nos points de désaccord par rapport à ce projet de loi.
Ci-dessous voici le projet de lettre proposé par les EGM, que nous avons personnalisé.

En 2017, nous étions parmi les signataires de la tribune du 17 juin sur Médiapart et Bastamag pour appeler le gouvernent à un changement radical de sa politique migratoire.
Le 24 juillet, il y a ensuite eu l’appel pour un Grenelle de l’hospitalité et de l’accueil des étrangers en France.
Face aux annonces du plan migrant de la rentrée du gouvernement, les organisations mobilisées se sont réunies le 7 octobre :

Deux objectifs partagés :
- Affirmer notre refus de l’inacceptable et l’urgence d’une réaction nationale à la situation actuelle des personnes migrantes sur le territoire français.
- Construire les bases de propositions de politiques migratoires alternatives, pour un changement radical.

Une volonté commune :
Investir le débat public et créer un mouvement d’opinion en faveur de l’accueil et d’autres politiques migratoires.

Un grand principe :
Lancer un processus dans le temps, une démarche de concertation décentralisée sur les territoires en France.

La campagne est lancée, mardi 21 nov. par une conférence de presse nationale. Puis ce seront des assemblées locales de concertation sur les territoires entre décembre 2017 et le printemps 2018 qui se mettront en place.
L’objectif étant de réaliser une première assemblée nationale des États Généraux des Migrations au printemps 2018, pour porter notre refus de l’inacceptable.

L’atelier Avenir Solidaire de LVN a participé au lancement de la démarche le 7/10, il suit de très près l’avancement de cette démarche.

>>> 8 mars

Suite au projet de loi Asile est Immigration présenté fin février, Les groupes locaux de LVN interpellent leurs députés et sénateurs pour solliciter des rendez-vous afin de leur exposer nos points de désaccord par rapport à ce projet de loi.
Ci-dessous voici le projet de lettre proposé par les EGM, que nous avons personnalisé.

>>>21 février

A la veille de l’adoption du projet de loi en Conseil des ministres, prélude à son examen par le Parlement, les organisations engagées dans les États Généraux des Migrations dénoncent le choix du Gouvernement de reléguer au second rang de ses préoccupations le respect des droits des personnes étrangères en France. Voir le communiqué ci-dessous.

>>>Février 2018

Pour répondre à ces objectifs, il est proposé de mener des consultations (ou assemblées locales), avec les actrices et acteurs les plus pertinent.e.s. Pour ce faire, un groupe de travail a élaboré un guide méthodologique (voir ci-dessous).
Certains groupes locaux de LVN préparent des consultations, nous en dresserons la liste prochainement sur cette page.

>>>18 décembre 2017

La tribune signée par 412 organisations + LVN à l’occasion de la journée internationale des migrants dans Bastamag.

retour à la liste des articles format imprimable

- Plan du site - Mentions légales - Contacts - mise à jour : 17 mai 2018
Soutenir par un don