....................................................................

Sur le même thème

- Agir -
- Justice -

Règlement FRONTEX : LVN est contre la proposition de la commission LIBE

Le mouvement LVN - personnalistes et citoyens proteste contre l’approche sécuritaire et non humanitaire de l’Europe. Elle demande aux députés européens de voter contre la proposition de la commission LIBE lors de la séance plénière du 5 juillet 2016, d’exiger le respect des droits fondamentaux des personnes et que Frontex soit contrôlé par le parlement européen.

La commission LIBE (Libertés Civiles Justice et Affaires Intérieures) du parlement européen, présidée par Claude Moraes du parti travailliste du Royaume Uni, a approuvé par 40 voix pour, 10 contre, avec 5 abstentions le projet de règlement pour la mise en place d’un corps de gestion intégré des frontières de l’UE, avec l’agence-phare européenne de garde-frontières et garde-côtes, réunissant Frontex et les autorités de gestion des frontières nationales.

Cette agence sera une version FRONTEX renforcée, qui développe l’option sécuritaire au détriment de l’humanitaire et du respect des droits fondamentaux : Frontex refuse de mettre en place un système de traitement des plaintes relatives aux violations des droits fondamentaux.

Demandons à nos députés européens de voter contre ce règlement le 5 juillet prochain.
Ci-dessous un modèle de lettre à leur envoyer (ainsi que la liste des députés et leurs coordonnées).

Word - 52.5 ko
Lettre aux députés - fr
Word - 53.5 ko
Lettre aux députés - en
Word - 54.5 ko
Lettre aux députés - pt
Word - 52.5 ko
Lettre aux députés - DE
Word - 51 ko
Lettre aux députés - ES
Word - 53 ko
Lettre aux députés - IT
Excel - 129.5 ko
Liste des députés européens 2016
Un onglet par pays.

______________________________________________
Réponse du cabinet d’Eva Joly

Monsieur,

Au nom d’Eva Joly, je vous remercie pour votre message et pour votre intérêt dans la réforme en cours de Frontex.
Nous saluons votre campagne qui a pour but de sensibiliser les députés européens à ce sujet. En effet, il peut être utile de transmettre votre message aux députés de la Commission LIBE (Justice, Libertés Civiles et Affaires intérieures) avant le vote en commission, le 27 juin prochain, puis à un ensemble plus large de députés au moment où le sujet sera présenté en session plénière - si possible en coordination avec d’autres associations actives dans ce domaine au niveau européen.
Je vous souhaite une campagne réussie et vous prie de croire en l’expression de mes cordiales salutations,

Matthieu Moulonguet
Assistant parlementaire d’Eva Joly


Crédit photo :
Henning Mühlinghaus : https://www.flickr.com/photos/muehlinghaus/5401964524

retour à la liste des articles format imprimable

- Plan du site - Mentions légales - Contacts - mise à jour : 10 mars 2017
Soutenir par un don